Pour une vie meilleure

Comment changer le monde ?

Que pouvons-nous faire face aux grandes souffrances de ce monde, telles que la violence, la pauvreté, la corruption, les maladies ou encore la pollution ? Comment changer le monde ?

On n’y peut rien me direz-vous ! Cela nous dépasse, nous sommes résignés car convaincus par ce désagréable sentiment de ne pas pouvoir changer les gens. À notre humble niveau, nous ne pouvons pas changer la société. Alors à cette fâcheuse impression d’impuissance, je répondrais : “oui et non ! Vous n’avez que partiellement raison“. Certes, vous ne pourrez pas changer les choses immédiatement et de manière radicale mais en revanche, vous pouvez contribuer au changement auquel vous aspirez. Vous pouvez apporter votre pierre à l’immense édifice que représente ce changement. C’est cela qui est important.

Sur ces grandes questions existentielles, sur ces enjeux majeurs de société, nous avons tendance à rêver de pouvoir les solutionner tel que nous le ferions pour un petit problème local. Or ces changements auxquels nous aspirons touchent une situation qui s’est bâtie sur des orientations, des contextes, des décisions qui se sont cumulées durant des années, des décennies, voire des siècles ! Dès lors, comment pouvoir espérer qu’une seule personne, aussi puissante soit-elle, puisse changer cela en un claquement de doigt ? Cette pensée est utopique. En revanche, dire que nous ne pouvons rien faire est également une erreur de jugement.

Je m’explique.

Premièrement, il faut comprendre que ces grands phénomènes qui mettent en danger l’humanité (changement climatique, guerres, pandémies, perte de la biodiversité, criminalité, inégalités sociales…) sont le fruit de décisions humaines. Sachant cela, nous pouvons nous accorder sur le fait qu’un changement passera nécessairement par d’autres décisions humaines qui viendront contrebalancer l’orientation prise. L’être humain est au cœur du processus de changement.

Deuxièmement, il ne faut pas croire naïvement que tous ces problèmes pourraient être résolus par une personne, par une décision ou par un acte isolé. Seule une série de décisions, de personnes et de comportements peuvent générer un vrai changement, sur la durée. Nous devons prendre les bonnes orientations et être patients.

Dès lors, nous pouvons contribuer à ce changement simplement par nos convictions, par notre comportement et à notre niveau. C’est par l’exemplarité que nous pourrons changer les choses, sans forcément partir dans des combats à grande échelle qui nous dépassent. Changer le monde, c’est amorcer le changement autour de soi !

Changer son comportement sur la violence, sur la pauvreté ou sur l’écologie aura forcément un impact. Cette impact sera modeste, certes, mais il sera palpable et réel. C’est par l’exemplarité que nos actions, petit à petit, influenceront les autres. Notre attitude, si elle est bénéfique, se diffusera lentement mais sûrement dans la société. Nos amis, notre entourage, nos collègues, nos enfants verrons le bien-fondé de nos actes et cela les prédisposera à un certain degré, les incitant à changer eux-mêmes leur comportement.

“Seule, je ne peux pas changer le monde, mais je peux jeter une pierre dans l’eau pour créer de nombreuses vagues.”

Mère Teresa

C’est donc par une conduite vertueuse et des actions régulières, portées par des valeurs fortes, que nous pourrons montrer l’exemple. C’est en étant nous-même exemplaire que nous pourrons inciter les personnes que nous côtoyons à tendre vers le même type d’attitude et de valeurs… et c’est ainsi que nous pourrons changer le monde. Imaginons que, par notre simple comportement, nous arrivons à influencer 10 personnes. Ces 10 personnes, si elles appliquent la même attitude, pourraient à leur tour influencer 10 autres personnes chacune, soit 100. En continuant la même logique, ces 100 personnes pourraient en influencer 1 000, puis 10 000, puis 100 000, etc. Ne négligeons pas le pouvoir que nous avons d’influencer les autres et l’impact que cela peut avoir sur plusieurs générations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *